France relance : rénover les bâtiments... et après ?

INFRASTRUCTURES & TERRITOIRES DURABLES LOGEMENT-URBANISME INFRASTRUCTURES & TERRITOIRES DURABLES DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE

Dans le plan de relance, la rénovation des bâtiments bénéficie d’une enveloppe confortable de près de 7 milliards, avec de nouveaux dispositifs d'aides publiques. Une enveloppe à l'appui de la décarbonation du cycle du vie des bâtimentsDe quoi atteindre les objectifs de la loi de transition énergétique et mettre fin aux passoires thermiques ? Pas si sûr, répondent les associations, pour qui il faut aussi prendre en compte énergie grise et régulation des consommations. Et considérer les risques d'un effet global de courte durée et ... peu incrémental.  

Plan de relance : le fret ferroviaire sortira-t-il enfin du tunnel ?

INFRASTRUCTURES & TERRITOIRES DURABLES TRANSPORTS-MOBILITE

Placé loin derrière ses concurrents européens en termes de parts de marché, le fret ferroviaire français souffre d’un désinvestissement chronique, depuis des décennies, et de la désaffection de ses donneurs d'ordre ... au profit du fret routier, flexible et ponctuel. Une situation incompatible avec l’engagement de la France vers la neutralité carbone. Infrastructures ferrées, report modal, combiné rail-route... Le plan de relance du gouvernement devrait lui permettre d’éviter la faillite et de séduire à nouveau les chargeurs en quête de logistique décarbonée. Enquête. 

Infrastructures de recharge des véhicules électriques : la France est-elle en retard ?

INFRASTRUCTURES & TERRITOIRES DURABLES DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE INFRASTRUCTURES & TERRITOIRES DURABLES TRANSPORTS-MOBILITE

Le développement d’infrastructures de recharge des véhicules électriques (IRVE) est indispensable pour accompagner la croissance du marché des véhicules branchés, encouragée par le plan de relance français. Un déploiement trop lent et des difficultés techniques sont souvent évoqués, mais pour les acteurs du secteur, ils sont en train d’être réglés. Pour autant, la question de la rentabilité continue de se poser. Enquête.

Déchets : La stratégie "zéro emballage dans la nature" de Nestlé est-elle réaliste ?

INITIATIVES RSE-ESG ECONOMIE CIRCULAIRE-RECYCLAGE

Dans la stratégie de Nestlé pour atteindre la neutralité carbone en 2050, les emballages jouent un rôle clé : pour atteindre 100 % d’emballages recyclables ou réutilisables en 2025, le groupe alimentaire va s’appuyer sur trois grands axes : un travail sur le packaging du futur, sur le zéro déchet, et sur l’accompagnement des consommateurs dans l’adoption de nouveaux gestes. Reste que des acteurs divers, de Paprec à l’ONG Zéro Waste, en passant par Citeo ou de chercheurs spécialistes, posent des questions de faisabilité technique ou de rentabilité économique. Enquête. 

Blockchain, RSE et développement durable : le retour à la réalité

INFRASTRUCTURES & TERRITOIRES DURABLES DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE FINANCE RESPONSABLE - ESG - ISR ISR-ESG

Cette technologie, qui a déjà révolutionné la sphère financière avec les cryptomonnaies, était porteuse de multiples promesses pour le développement durable et la RSE. Depuis 2018, les projets pilotes foisonnent. Ils se comptent désormais par centaines mais peu d’entre eux arrivent à passer la phase d’expérimentation. Après l’emballement, et alors que ses applications en RSE et développement durable se mettent en place plus lentement qu’escompté, c’est un constat de retour à la réalité qui s’impose pour la blockchain. Analyse.

XBRL : un nouveau format pour le rapport financier… et extra-financier ?

GOUVERNANCE - REGLEMENTATION REPORTING - NOTATION ESG

À partir de 2021, les entreprises européennes cotées devront publier leurs rapports financiers sous un langage électronique unique nommé iXBRL (inline eXtensible Business Reporting Language). Un format commun "machine-readable", qui viendra remplacer les rapports au format PDF. Un changement qui pourrait aussi concerner le reporting extra-financier. Explications.

CEE : un outil central de la transition écologique... sans vision stratégique

INFRASTRUCTURES & TERRITOIRES DURABLES DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE

Quels objectifs et quelles modalités envisager pour la 5ème période des Certificats d’Economies d’Energie (CEE) qui s’ouvrira le 1er janvier 2022 ? Le sujet est au cœur de la concertation préparatoire ouverte ce 8 juillet 2020 par la Direction générale de l'énergie et du climat (DGEC). L’occasion de revenir sur les atouts et les lacunes de ce dispositif pesant 4 Md€, lancé en 2005, devenu le "principal instrument de la politique française pour la maîtrise de la demande énergétique", et qui concerne aussi la rénovation des systèmes de froid, chaleur et récupération dans l’industrie.

Les stress-tests climatiques français évalueront-ils vraiment les risques des banques et assureurs ?

GOUVERNANCE - REGLEMENTATION REPORTING - NOTATION ESG FINANCE RESPONSABLE - ESG - ISR ISR-ESG GOUVERNANCE - REGLEMENTATION NOTATION - LABELS - NORMES

Après quelques semaines de consultation publique, l’APCR vient de publier le cadre méthodologique final qui sera utilisé pour la conduite des “stress-tests” climatiques français…qui n’en sont pas vraiment. Décryptage avec I4CE de la portée réelle de cet exercice et des principales hypothèses qui permettront une première évaluation de la vulnérabilité de nos banques et assurances au risque climatique.

Données spatiales et environnement : le global au service du local

INITIATIVES RSE-ESG RSE-ESG

Alors que les données satellites sont ouvertes à tous, des programmes internationaux, européens et français sont en cours de développement pour enrichir les données et fournir à des entreprises des applications dédiées. Agriculture, assurance, logistique, de nombreuses industries pourraient avoir accès à une mine d'informations nouvelles, globales et locales, répondant à leurs enjeux liés à la qualité de l'air, des sols ou des milieux marins. Pourtant, ces outils sont encore sous-utilisés. Enquête. 

Compensation carbone volontaire : une course aux volumes aux dépens de la qualité des projets ?

INITIATIVES RSE-ESG DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE

Comment atteindre l'objectif de neutralité carbone affiché par tant d’entreprises ? Le mécanisme de compensation volontaire, parfois décrié, contribue facilement à cette ambition, et a de ce fait le vent en poupe. Si ce mécanisme contribue à financer certains beaux projets d’un point de vue environnemental mais aussi social, l’absence de prix de marché et l’appétit des intermédiaires contribuent à son opacité et à sa fragilité. Enquête.